Auschwitz Complex

Mode d'emploi / How to Use --------------Cliquer pour élargir / Click to Enlarge
Auschwitz, le complex
  • Plateforme multimédia de 261 min. 
  • Visite virtuelle d’Auschwitz et ses environs. 
  • 45 court-métrages :le fonctionnement globale du Complexe.  

La « présentation générale » est gratuite, ainsi qu’une navigation dans l’architecture du site.
L’accès à la plateforme dans son ensemble est proposé à la location pour une durée d’une semaine au prix de 2,99 euros.

Auschwitz, the complex
  • Multimedia platform of 261 min. 
  • Virtual tour of Auschwitz and its surroundings. 
  • 45 short films : the overall functioning of the Complex.  

The « general presentation » is free, as is navigation in the architecture of the site. Access to the entire platform is available for hire for a period of one week at a price of 2.99 euros.

Description Détaillée

Résumé

Plateforme multimédia composée de 45 modules vidéo inscrits dans un organigramme de navigation, auschwitz-complex.com propose une visite virtuelle des sites représentatifs du fonctionnement du projet nazi mis en œuvre dans les environs d’Auschwitz :
Outre les trois camps principaux, Auschwitz I camp de concentration, Auschwitz II Birkenau camp de concentration, de transit, mais aussi centre de mise à mort et Auschwitz III Monowitz camp de travail, on trouve dans ce périmètre appelé par les nazis « zone d’intérêt » plusieurs usines, des mines, des fermes agricoles, des camps annexes, des centres de recherche, un vaste projet d’urbanisme et de nombreuses autres installations qui participent au fonctionnement de cet ensemble. Pour ses concepteurs Auschwitz est une première opération pilote de grande échelle, visant à l’aménagement territorial de l’Europe Centrale annexée au Grand Reich.

Sous la nomination « Auschwitz » se cache en réalité un vaste complexe disséminé sur un territoire considérable dont les traces sont toujours visibles et permettent de conduire le visiteur au cœur des lieux originels des évènements. L’idée maitresse de cette plateforme est d’offrir un cadre-légal des faits décrits, une topologie-légale et une architecture-légale, à l’instar d’une médecine-légale qui établit les faits d’un crime.

Développement

Une photo satellite couvrant plus de 40 Km2 sert d’interface, et c’est à partir de cela que la navigation s’organise dans la « zone d’intérêt », au travers des 45 clips de cette plateforme :

1. Une présentation générale

2. Auschwitz I le camp principal comporte une présentation de ce site et 7 autres modules à l’intérieur de ce camp

2a. La zone d’extension de Auschwitz I comporte 3 modules :
– le camp annexe d’Auschwitz I et ses 20 bâtiments
– les 3 bâtis du Monopole de tabac, dont une première gare et lieux de détention et les 2 bâtiments de l’Etat Major SS.
– l’usine d’armement Union et les ateliers DAW

3 Auschwitz III – Monowitz camp de travail au service de l’usine de caoutchouc Buna propriété du consortium IG Farben (Bayer, Agfa, BASF, Hoechst).

4. Le secteur industriel est présent avec 3 modules complémentaires :

– la mine Janina
– la mine Brzeszcze et Jawisowitz
– l’usine Siemens

5. Le secteur agricole, avec un seul module, présente plusieurs sites agricoles : Rajsko, Budy, Harmeze.

6. La recherche biomédicale, un module : le Hygiene Institute à Rajsko.

7. Le projet global d’urbanisme pour Auschwitz, un module, présente le site du nouveau quartier construit pour le personnel de IG Farbenindustrie, le Siedlung.

8. Auschwitz II Birkenau est présenté par 22 modules dont 14 concernent la zone concentrationnaire avec ses 10 camps distincts, 7 modules concernent les installations industrielles de mise à mort et une présentation générale.

9. Un module est consacré spécifiquement aux projets non-aboutis, 2 autres les mentionnent.

45 modules entre 2 et 14 minutes encadré par une organigramme simple et intuitive agrémenté des graphismes 3D offre au visiteur plusieurs types de navigation : continuité géographique, continuité thématique ou navigation libre.

En complément des 45 récits historiques dits par un narrateur, 39 témoignages et citations, dits également en « off » par des interprètes, participent à la composition de cette plateforme :
– 19 provenant des nazis (dont 13 du commandant Höss) valident les tenants du projet nazi,
– 19 témoignages ou citations des déportés (6 de polonais, 9 de juifs, 1 tsigane, 3 témoignages d’une déportée politique française) et un de Franklin D. Roosevelt complètent le montage des modules avec l’intention d’honorer la mémoire des tout les victimes à l’abri de toute compétition mémorielle.
Plusieurs fenêtres (« info », « modules », « bibliographie », « crédits ») offrent des outils de compréhension globale du contenue de cette plateforme, dont un « bonus » où le réalisateur, à défaut de pouvoir être exhaustif, s’exprime sur le parti pris du projet.

Detailed Description

Summary

A multimedia platform made up of 45 video modules included in a navigation flowchart, auschwitz-complex.com offers a virtual tour of sites representative of the operation of the Nazi project implemented in the vicinity of Auschwitz:
Besides the three main camps, Auschwitz I concentration camp, Auschwitz II Birkenau concentration camp, transit, but also the killing center and Auschwitz III Monowitz labor camp, we find in this perimeter called by the Nazis « zone of » interest ”several factories, mines, agricultural farms, annexed camps, research centers, a vast town-planning project and many other installations which take part in the operation of this unit. For its designers, Auschwitz is a first large-scale pilot operation, aimed at the territorial development of Central Europe annexed to the Great Reich.

Under the name “Auschwitz” hides in reality a vast complex scattered over a considerable territory whose traces are still visible and allow the visitor to lead to the heart of the original places of the events. The main idea of ​​this platform is to offer a legal framework for the facts described, a legal topology and a legal architecture, like a forensic medicine that establishes the facts of a crime.

Development

A satellite photo covering more than 40 km2 serves as an interface, and it is from this that navigation is organized in the « area of ​​interest », through the 45 clips of this platform:

1. A general presentation

2. Auschwitz I the main camp has a presentation of this site and 7 other modules inside this camp

2a. The Auschwitz I extension area has 3 modules:
– the Auschwitz I annex camp and its 20 buildings
– the 3 buildings of the Tobacco Monopoly, including a first station and places of detention and the 2 buildings of the SS General Staff.
– Union weapons factory and DAW workshops

3 Auschwitz III – Monowitz labor camp at the service of the Buna rubber factory owned by the IG Farben consortium (Bayer, Agfa, BASF, Hoechst).

4. The industrial sector is present with 3 complementary modules:

– the Janina mine
– the Brzeszcze and Jawisowitz mine
– the Siemens factory

5. The agricultural sector, with a single module, presents several agricultural sites: Rajsko, Budy, Harmeze.

6. Biomedical research, a module: the Hygiene Institute in Rajsko.

7. The comprehensive town planning project for Auschwitz, a module, presents the site of the new district built for the staff of IG Farbenindustrie, the Siedlung.

8. Auschwitz II Birkenau is presented by 22 modules, 14 of which relate to the concentration camp area with its 10 separate camps, 7 modules relate to industrial killing facilities and a general presentation.

9. A module is dedicated specifically to unfinished projects, 2 others mention them.

45 modules between 2 and 14 minutes framed by a simple and intuitive organization chart embellished with 3D graphics offers the visitor several types of navigation: geographic continuity, thematic continuity or free navigation.

In addition to the 45 historical stories told by a narrator, 39 testimonies and quotes, also said “off” by performers, participate in the composition of this platform:
– 19 from the Nazis (including 13 from Commander Höss) validate the supporters of the Nazi project,
– 19 testimonies or quotes from the deportees (6 from Poles, 9 from Jews, 1 Gypsy, 3 testimonies from a French political deportee) and one from Franklin D. Roosevelt complete the assembly of the modules with the intention of honoring the memory of the all the victims sheltered from any memorial competition.
Several windows (« info », « modules », « bibliography », « credits ») offer tools for a global understanding of the content of this platform, including a « bonus » where the director, failing to be able to be exhaustive, expresses himself. on the bias of the project.